Prévention en milieu scolaire

 
Le magasin vous propose des Actions de prévention, des Formations, des Logiciels, des Packs Numériques de Formation, des Posters et des Prestations.
 mtondos transforme le support numérique en outil de prévention 

Autrefois quand on disait aux enfants de se redresser, on faisait de la prévention sans le savoir. Avec les usages numériques et le prolongement de la position assise le plus souvent confortable mais en réalité "avachie", il faut un coach derrière chaque enfant car cette position repliée en-dessous des angles droits, qui se généralise avec l'immobilité, est connue pour être anti physiologique. Elle perturbe le schéma corporel de la position érigée, occasionne une perte de vigilance musculaire et quelques rétractions qui localisent les contraintes susceptibles de créer des mécanismes de lésion pour des efforts de moindre importance.

Cette mauvaise position résulte de la pesanteur et de l'effort de redressement à faire dans la durée relativement à la hauteur du siège, du bureau et de l'écran. En surélevant le siège, il est plus facile de basculer le bassin vers l'avant de sorte qu'en redressant les lombaires dont la cambrure devrait être maintenue, le dos se redresse dans son ensemble. Cela permet de rapprocher les épaules en arrière et de ne pas faire supporter les efforts des bras sur le cou et de mieux respirer. Cependant, régler le siège en hauteur est souvent paradoxal du fait que le bureau ne l'est généralement pas et que l'écran de l'ordinateur ou de la tablette conditionnent d'autant plus cette position courbée en avant. 

C'est pourquoi un poste de travail ergonomique propose une attitude redressée sur ces trois niveaux. La priorité étant la ligne d'assise qui permet le redressement du bassin, la ligne fonctionnel avec la hauteur du bureau redresse la zone dorsale et la ligne visuelle détermine la hauteur de l'écran en position redressée. Ce poste de travail ergonomique facilite la respiration et les mouvements, diminuant la fatigue dans la durée, tandis que la pratique d'exercices d'entretien autour de la position d'équilibre que nous appellerons posture dynamique doit être expliquée pour être pratiquée régulièrement afin de maintenir la vigilance des muscles profonds qui protègent la colonne vertébrale.  


Prochainement une expérimentation scientifique du logiciel E-Mage Mtondos à l'école au collège et au lycée


 

EXPERIMENTATION SCIENTIFIQUE de l’application E-Mage pour la prévention du mal de dos en milieu scolaire.

A l’attention du Chef d’établissement                            

Et de l’infirmière scolaire.

Dans le cadre de notre démarche d’intérêt de Santé Publique pour la lutte contre le mal de dos, comme le préconise la Circulaire de janvier 2008 du Ministre de l’Education Nationale, nous vous proposons de participer à l’expérimentation de l’application e-Mage, parmi une dizaine d’établissements (écoles élémentaires, collèges et lycées) situés dans différentes Régions de France qui ont effectué la formation mtondos.

Cette étude a démarré à l’initiative d'une enseignante de Sciences Sociales, au Lycée Montaigne de Mulhouse où beaucoup d’élèves se plaignaient de maux de dos liés aux usages informatiques et au poids des cartables. Les élèves de Première, Terminale et BTS de cet établissement ont donc également effectué la formation.

e-Mage est une innovation protégée par le brevet Perfect Seat qui transforme les ordinateurs et les tablettes en véritables outils prévention grâce à sa pédagogie répétitive paramétrable. Elle répond clairement à la problématique universelle des habitudes posturales antiphysiologiques que conditionnent la généralisation des usages informatiques et des sièges standards à angles droits.

De petites vidéos se superposent brièvement au travail en cours, invitant les élèves à la pratique régulière des exercices spécifiques de redressement et d’entretien du dos (40 secondes, une fois par heure).

La fréquence de leurs apparitions reste paramétrable à la convenance du professeur pendant le cours (et dehors). Le contenu pédagogique est ainsi transmis inlassablement afin de sensibiliser tous les élèves, et en pratique d’entretenir leur schéma corporel et les muscles profonds qui protègent leur colonne vertébrale.

Une expérimentation similaire réalisée en entreprise ayant montré d’excellents résultats chez l’adulte, notre association propose de mettre à votre disposition le nombre de licences utiles pour confirmer scientifiquement la possibilité d’une action d’envergure. Pour cela, il serait souhaitable d’en faire bénéficier au moins un niveau de classes.

L’installation de ce petit logiciel s’effectue automatiquement en une minute au moyen d’un installeur et d’un code. L’évaluation est rapide et facile. Les élèves devront simplement répondre en 5 minutes chaque fin de semaine à un questionnaire anonyme pendant deux mois. L’outil sur Google Doc nous permettra d’observer l’acquisition des connaissances et l’évolution des « bonnes pratiques » gestuelles et de posturales durant cette période. 

 

Programme pédagogique scolaire pour la santé

Présenter M'TON DOS  et les outils pédagogiques numériques pour une action durable


Voir en bas de page

CIRCULAIRE Octobre 1995 intitulée  "le poids des cartables"

PREVENTION DES LOMBALGIES en milieu scolaire Dr B. Troussier

Le "DOS et L'ENFANT" Dossier de Presse du GILL (Groupe interdisciplinaire de lutte contre les lombalgies proche du Haut Comité de Santé Publique). proche du Haut Comité de Santé Publique)

Le poids des cartables et la position assise sont indissociables. L'augmentation du poids de l'un et le prolongement de l'autre présentent une véritable "disparité fonctionnelle" (communication au congrès international de la Prévention) dont les effets délétères sont connus. Il s'agit donc d'un vrai problème de Santé Publique comme indiqué dans la Circulaire de l'EN de janvier 2008. 

On en parle depuis tant d'années à chaque rentrée scolaire et puis rien. Le poids des cartables augmente pour cause de besoins pédagogiques malgré les tablettes, et la position assise est toujours à angles droits, d'autant plus avachie que son prolongement est conditionné par la généralisation des usages informatiques. Si quelque chose a changé, voilà que les problèmes bio-psychosociaux s'ajoutent aux précédents problèmes structurels, gestuels et posturaux, tandis que tout le monde revendique davantage de confort pour compenser la fatigue, plus de bien-être et de QVT qualité de vie au travail. Mais qui agit vraiment en prévention, au bon endroit ? 

Grandir en France Mtondos, sachant trop bien que toute action est perfectible avec la bonne volonté de tous, ce qui est loin d'être le cas.

2 Milliards d’euros par an, c'est le début du débordement. Au regard des plaintes des enfants 65% et de l'augmentation des demandes de soins, notamment du mal de dos chez l'adulte jeune objectivé par l'UNCAM, la prévention en milieu scolaire est un pléonasme, tandis qu'elle n'a toujours pas de ligne dans le budget des établissements et que les demandes auprès des collectivités dont ils dépendent doivent se faire au cas par cas, la plupart auprès de personnes qui n'ont pas les connaissances dans ce domaine.

Grandir en France Mtondos ne lâche pas l'affaire.

Avec le temps et l'émergence de nouvelles priorités, les collectivités et les ARS commencent à soutenir les actions de prévention, à l'initiative des infirmières scolaires, des enseignants, des représentants des parents d'élèves qui les font voter et des demandes des chefs d'établissements.

Participez, recommandez la page  Facebook

Grandir en France Mtondos rassemble les acteurs de proximité et fait connaitre ces projets et leurs soutiens.

 

FORMATION M'TONDOS ECOLE

Prise en charge FIF-PL ou DPC, s'inscrire sur le site ITMP

Formation des kinésithérapeutes certifiés M'TONDOS  Prévention des troubles rachidiens de l'enfant,

POIDS des CARTABLES et la POSITION ASSISE 

"le traitement c'est le mouvement" mais pas n'importe lequel

Contact :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

INFORMER ET SENSIBILISER LES JEUNES POPULATIONS AUX TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Les travaux de référence (INSERM, GILL le « Dos et L’enfant » Dr Bruno TROUSSIER, Pr Xavier PHELIP, SALMINEN ou encore NEUSCHWANDER) ont mis en évidence des risques élevés de lésions sur le rachis des enfants scolarisés de 10 à 15 ans. Ces risques proviennent essentiellement d'une méconnaissance des fonctionnements du rachis (ses capacités et limites), d'une inadaptation du mobilier scolaire standard et d'un manque d'implication des référents scolaires.

Fort de ces constats, les MK sont invités à développer à travers la formation M'TON DOS leurs compétences dans le domaine de la Prévention primaire au sein des établissements scolaires (écoles élémentaires et collèges).

Formateurs : Daniel RIBAUD CHEVREY, Xavier DUFOUR

 JOUR 1

Colonne vertébrale de l'enfant
- Anatomie, biomécanique, physiologie, croissance et pathologie PPT                                                            - Ecole du dos                                                                                                                                        - TMS du rachis PPT Bilan morphostatique chez l'enfant : Notion de BCK (bilan clinique kinésithérapique) PPT - support papier

Trouble de la croissance- PPT
Communiqué du GILL -PPT - support papier
Etudes de Salminen et Neuschwander - PPT
Corollaire entre le poids des cartables et les pathologies du rachis de l'adulte jeune - PPT
Analyse biomécanique :
Port de charge et position assise - PPT
Muscles profonds du rachis - PPT

Approche scolaire : problématique de la vie scolaire et compréhension du milieu scolaire
Mobilier scolaire : avantages, tests - PPT - support papier - liens internet
- Relation avec les directeurs d'établissements, des décideurs financiers, la classe, l'environnement - PPT
- Pesée FCPE, circulaire EN 2008, vision des parents - PPT - support papier - liens internet

Présentation des Outils numériques : Posters, diaporamas, logiciel ,
Présentation de l’approche des autorités locales et des directeurs pour intervenir dans un établissement scolaire.


JOUR 2
ORGANISATION DE L'ACTION M'TON DOS
- PPT - support papier - liens internet
APPROCHE PRATIQUE :
- Vidéo en classe - vidéo - liens internet
Animation et pédagogie en classe de CM1- PPT - support papier - liens internet
Installation en classe - PPT - liens internet
- Etude et pratique des exercices - PPT -  liens internet
- Etude et pratique des exercices - PPT -  liens internet
Mise en scène - PPT -  liens internet
ECHANGES et jeux de rôles

  •  ITMP        40 Rue du Général Malleret Joinville, 94400 Vitry
                            Tél 01 47 18 66 89

Comment cela se passe L'équipe M'TONDOS adresse ses remerciements à tous les participants (500 kinésithérapeutes volontaires à ce jour), aux organisateurs de l'action Mtondos et autres organismes de formations professionnelle qui ont soutenu ce programme dès 2009. 

Ambiance chaleureuse pour la Formation M'TONDOS Ecole au pays d’un « mousquetaire »

Avec nos remerciements aux organisateurs du Golf de Chantaco de Saint Jean de Luz qui nous ont accueillis et initiés sur leur green, avec une nouvelle équipe de kinésithérapeutes préventeurs, ainsi qu’à notre confrère Lionel Galey qui a eu l’initiative de cette formation Mtondos Ecole au pays de René Lacoste, le célèbre « mousquetaire ».

                                             

 
Quelques exemples concrets 


 



 

M. COLLIN, Principal du Collège a présenté le programme Mtondos à son conseil d'administration. Suite au vote et à l'implcation des intervenants de la vie scolaire et du CESC, il a décidé de financer l'action sur son propre budget. La convention Grandir en France est signée. Jeannette MOTZ va intervenir prochainement dans cet établissement. Un exemple à suivre. C'est donc possible ...!


BRAVO et MERCI                              23 fév

à Aurore VACHERIE  Région du LIMOUSIN

 


MTONDOS PROGRAMME PEDAGOGIQUE SCOLAIRE POUR LA SANTE

Ce programme de prévention primaire en milieu scolaire, présenté à l'UNCAM en 2010 et aux ministères concernés, de l'Edcuation Nationale et de la Santé, a été inscrit au Schéma Régional de Prévention de l'ARS de l’Ile de France 2012/2013 suite à son appel à projet. Il est reconnu par les institutions et peut bénéficié du soutien du Ministère de l’Education Nationale. Les Académies autorisent ces interventions et les enseignants à assurer la continuité de ce programme pédagogique scolaire pour la la santé.

Ces interventions sont financées par les établissements qui peuvent faire des demandes d'allocations auprès des collectivités dont leurs budgets dépendent (Voir les modalités de la convention de Grandir en France dans la rubrique Actualités)

En tant que porteur des travaux de références du GILL (Groupe Interdisciplinaire de lutte contre les Lombalgies / travaux de référence sur le "dos et l'enfant" / Congrès international de la Prévention) auxquels il a participé, le comité scientifique de l’association, invite les kinésithérapeutes à rejoindre le réseau de préventeurs certifiés Grandir en France M'Ton Dos. 

Les contenus du programme ont été établis afin d’optimiser la transmission de connaissances utiles au plus grand nombre, dès le jeune âge. Il s'agit de faire évoluer durablement les pratiques gestuelles et posturales vers une pratique plus équilibrée et régulière des mouvements nécessaires à l'entretien d'une physiologie normale, et de participer à une meilleure adaptation des structures environnementales qui conditionnent les mauvaises postures et du fait les gestes responsables des TMS.

Ce programme scolaire pour la Santé est le même pour tous. Il est dispensé en classe sur l'heure de cours dans le cadre de l'organisation de la vie scolaire en présence du professeur et si possible de l'infirmière scolaire.

L’action a 3 objectifs:

-       Une information générale en CESC ou en conseil d’école en vue d'impliquer les intervenants de la vie scolaire (Pour l’application de la Circulaire intitulée le « Poids des Cartables de janvier 2008 »)

-       Des interventions en classes par demi-journée

-       La mise en place des supports pédagogiques assurant une sensibilisation large et durable et ainsi que la  visibilité du projet  (www.mtondos.biz)

La formation Mtondos vous permet de réaliser immédiatement des interventions en milieu scolaire.

Elle a pour but de vous expliquer comment mettre en place un projet et comment cela se passe concrètement. 

Les interventions sont facilitées par les supports numériques qui captent l’attention des enfants, et qui permettent simultanément la formation de référents locaux qui pourront assurer la continuité de ces apprentissages.

 

Un référentiel d'éducation à la santé en milieu scolaire

Pour cela, un Pack Prévention vous sera remis contenant 10 posters, 1 PPT de présentation, une vidéo de formation de 30 minutes, et 3 diaporamas d’interventions. 

 La durée de l’intervention en classe est de 50 à 55 minutes. Pour cela, nous utilisons 3 PDF : 

-              1 Etude des positions assises statiques justifiant la posture dynamique                    10’

-              2 Transmission des bases - Pourquoi le mouvement / comment porter le cartable     25’  

-              3 Pratique de 15 exercices mtondos sur ballon/ chaise  à faire régulièrement           15’

 


PRESENTER LE PROGRAMME DE PREVENTION M'TON DOS

en conseil d'école, en CESC ou en conseil d'administration du collège

Tandis que tous les établissements s'informatisent, l'économie numérique est ici au service d'une action d'intérêt de santé publique, à la fois des professionnels de santé volontaires pour un développement rapide de l'action de prévention qui relève de leurs compétences, et de la médecine scolaire à laquelle ils viennent en aide en apportant leur expertise avec une pédagogie innovante et durable, qui répond à la Circulaire du janvier 2008 demandant aux chefs d'établissement et aux enseignants d'apprendre aux élèves les bonnes pratiques gestuelles et posturales.

Réseau Mtondos de kinésithérapeutes préventeurs  -  Formation en classe  -

 

Voir la carte des projets en page d'accueil

Présenter votre projet en milieu scolaire avec le Diaporama  Mtondos (communiqué de presse) quelques diapositives parmi 40 

 

Diaporama (1) - durée 10 minutes -  Explication du poster pour une assise équilibrée et dynamique

utilisé simultanément avec le Tableau Ergonomique (un enfant est aux commandes de l'ordinateur)

Diaporama (2)  durée 25 minutes Transmission de connaissances de bases - Repères anatomiques et physiologiques

quelques diapositives pour parmi 28 (les enfants notent un mot par diapositive sur le mini poster qu'ils emporteront à la maison)


Diaporama (3) - durée de 15 minutes - Apprentissage et pratiques de 14 exercices de bases 

quelques exemples parmi 190 images

Voir la formation dans une classe de CM2 et les diaporamas sur M6 dans l'émission 100%Mag.

contact  09.65.20.37.16


Circulaire 3058 BO N° 39 du 26 OCT 1995 -                                Poids des cartables

-------------------------------------------------------------------

Texte adressé aux recteurs, aux inspecteurs d’académie, directeurs des services départementaux de l’éducation nationale, aux chefs d’établissement.

-------------------------------------------------------------------

Des interventions nombreuses émanant de parlementaires, de parents d’élèves et d’enseignants, soulignent régulièrement le problème posé par le poids excessif des cartables transportés chaque jour par certains élèves de collège, notamment ceux qui entrent en sixième, ainsi que les incidences éventuelles de ce transport sur leur santé.

 

 

Ces interventions paraissent en grande partie justifiées. Aussi les membres de la communauté éducative doivent se sentir concernés par ce problème et ont un rôle à jouer, dans ce domaine, chacun en fonction de ses responsabilités. A titre d’exemples, les modalités concrètes suivantes peuvent être envisagées :

-          Les enseignants peuvent veiller à limiter leurs demandes en matière de fournitures scolaires, notamment en évaluant à la fin de chaque année (ou trimestre) les ouvrages et fournitures qui ont été effectivement utilisées ;

-          Les professeurs principaux peuvent apprendre aux élèves à remplir chaque jour leur cartable en fonction des impératifs de leur emploi du temps ;

-          Les professeurs d’éducation physiques et sportive, dans le cadre de leur enseignement, peuvent dispenser une formation visant à inciter les élèves à limiter dans la vie courante les sollicitations de la colonne vertébrale en adoptant les gestes et postures appropriés ;

-          Les médecins et infirmiers scolaires responsables conseillers techniques auprès des recteurs et des inspecteurs d’académie sont invités à susciter des actions de préventions et d’éducation à la santé, en sensibilisant les personnels à cette question.

Enfin, il convient de rappeler que le chef d’établissement et les représentants des partenaires intéressés à la vie scolaire des élèves peuvent, lors du conseil d’administration, examiner les solutions pratiques à mettre en œuvre, le cas échéant, pour aboutir à une réduction du poids des cartables ( qui ne devrait pas dépasser 10% du poids  moyen des élèves) ; on peut citer comme exemple la mise à disposition des élèves de casiers individuels fermant à clé.

 

Pour le ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’insertion professionnelle,

Le directeur des lycées et collèges

Alain BOISSINOT

Le magasin vous propose des Actions de prévention, des Formations, des Logiciels, des Packs Numériques de Formation, des Posters et des Prestations.