2011 05 30 - Forum de l'Ecole des Mines : Perfect Seat

30/05/2011 : Le PERFECT SEAT MTONDOS   

à voir au Salon de la Rééducation au Parc Floral de Vincennes, les 12, 13 et 14 octobre sur le Stand du SNMKR

La Kinésithérapie a fait une entrée remarquée au Forum de l'Ecole des Mines, le 30 mai 2011.                          

Les élèves ingénieurs ont présenté le prototype expérimental  de siège instrumenté pour la prévention du mal de dos, en présence de nombreux représentants de la profession et de personnalités de l’enseignement supérieur et de l’industrie. 

Ce prototype est à la fois un siège de démonstration et de sensibilisation, un instrument d’évaluations pour la pédagogie, et un outil de diagnostic pour la recherche.

Le programme, proposé en mars 2010, a été réalisé dans le cadre du programme Mécatronique, à l’Ecole des Mines Paris, en partenariat avec des Lycées préparant des élèves au BTS électronique, impliquant le Conseil Régional d’Ile de France.

Dans la continuité des actions engagées avec la campagne Mtondos***, Daniel Ribaud Chevrey a déposé un brevet qui associe le fonctionnement de cet instrument avec le logiciel e-mage mtondos. Plusieurs applications sont destinées à aider les kinésithérapeutes dans leur travail en cabinet, en milieu scolaire, en entreprises ou en maisons de retraites. 

Le Perfect Seat propose une véritable ABS numérique (assistance biomécanique structurelle) pour la mise au point de programmes adaptés à la personne et le développement d’outils pédagogiques accessibles à tous. 

Les capteurs de pression objectivent

le placement de la ligne de masse

  

L'innovation repose sur l’association d’un siège intelligent motorisé et de l’interactivité numérique qui transmet les connaissances et suggère une pratique régulière d’exercices. L’assise est munie de capteurs qui objectivent la posture de l’utilisateur (la ligne de masse).

L’utilisateur peut voir le déplacement de sa ligne gravitaire sur un écran, au fur et à mesure de ses changements de positions.                                                                                                                                                                                   

Un interfaceur analyse en permanence la position de cette ligne dans des limites prédéfinies de surfaces et de temps acceptables. Un programme de référence est étalonné expérimentalement et  ordonne des interpellations d’exercices de redressement selon deux modes de fonctionnement possibles : interactif et/ou automatique.

  

Le mode interactif

L’assistance numérique offre ici une pédagogie répétitive pour lutter contre les mauvaises habitudes observées par les professionnels.

A cet effet, la version  e-mage mtondos Pro V 2.0 intègre les éléments de bilan, qui sont recueillis dans une banque de données et choisis sur leurs conseils.

Les interpellations se superposent à l’écran de l’utilisateur ; des histoires courtes et de petites vidéos montrent les mouvements  que l’utilisateur devra pratiquer régulièrement.

 

Pour préserver la cambrure lombaire 

 

A partir des données objectives recueillies par les capteurs situés dans l’assise, le mode interactif met en action le logiciel e-mage mtondos en vue de solliciter la participation effective de l’utilisateur à la posture dynamique et à son entretien dans la durée.

Ce mode interactif assurera la continuité des apprentissages effectués par les professionnels.

Le mode automatique

Le réglage de la motorisation peut être utilisé manuellement par l’utilisateur ou le kinésithérapeute.

 

 Automatisme débrayable « voir et ressentir »

 

 

 

 

L’intérêt du mode automatique est de pouvoir associer, à la visualisation d’un exercice, le  « ressenti » du mouvement, sachant que la bonne perception sera favorisée par une pratique régulière adaptée à la personne et à son poste.

 Le fonctionnement automatique permet  également de rendre le mouvement imperceptible de façon à agir dans la durée et à ne pas gêner l'utilisateur dans  son travail ou son repos.

 L’automatique apportera  notamment une aide appréciable pour le travail assis aux handicapés.

Les différentes motorisations de l’assise, qui agissent sur le bassin, permettent d’impulser la plupart des mouvements de base proposés à l’utilisateur. Ceux-ci peuvent évoluer du plus simple au global nécessitant une coordination des ceintures.  En pratique :

 

Deux types d’applications sont envisageables: 

a)       Applications pédagogiques. Si l’utilisateur ne réagit  pas à une interpellation  ou exécute mal l’exercice demandé à l’écran ;

 l’interfaceur, qui analyse le déplacement de la ligne de masse, objectivera que l’exercice n’a pas été exécuté dans les espaces de surfaces et de temps acceptables.

Le mode automatique pourra lancer la commande d’impulsion correspondant au(x) mouvement(s) demandé(s) pour aider l’utilisateur à le(s) réaliser correctement. 

Simultanément, le logiciel relancera à l’écran la séquence  de l’exercice dans sa globalité.

Il s’agit bien ici d’associer la « visualisation » à la « perception » du mouvement.

b)       Applications de routine. Le mode automatique établit une pratique régulière d’exercices.

Ceux-ci peuvent être regroupés sous la forme de programmes adaptés par le kinésithérapeute, voire spécifiques (mis au point en laboratoire).

Selon l’usage, le lieu d’utilisation, la fonction, l’âge, ce programme de routine peut ne pas être accompagné de démonstrations visuelles, et  être utilisé en l’absence d’ordinateur.

  

Sur le plan de la recherche, la mise au point de programmes spécifiques adaptés à l'âge, à la fonction, au type morphologique, voire aux acquis, favorisera des retours d'évaluations, qui permettront le perfectionnement expérimental  des programmes théoriques. Tous ces programmes resteront paramétrables, au choix des utilisateurs.

 

L’innovation  Perfect Seat Mtondos concerne l'Education vertébrale et la Prévention, la recherche pour la mise au point de programmes spécifiques, le bien être, un confort renouvelé durable des utilisateurs. 

 

https://sites.google.com/site/mecatroniqueperfectseat/

 le  film sur  :     https://sites.google.com/site/mecatroniqueperfectseat/

Daniel RIBAUD CHEVREY

  

L’Assistance Biomécanique Structurelle numérique est un support pédagogique performant qui valorise la présence des professionnels  sur le terrain de la Prévention en entreprises et en milieu scolaire.